Abilio Diniz veut monter au capital de Carrefour - Capital.fr

Abilio Diniz veut monter au capital de Carrefour   - Capital.fr

Abilio Diniz (Page Abilio Diniz - capital.fr) revend des actions pour un milliard de dollars au groupe Casino. Le directeur de général de Casino est censé prendre la tête de GPA 7 années plus tard. Dès 2012, le groupe Casino a la main mise sur GPA. C’est le divorce puis le départ de l'entrepreneur brésilien du conseil d’administration en 2013. Le groupe Pão de Açúcar affronte la concurrence de Carrefour en terre brésilienne. Il renoue avec sa stabilité financière après la crise et commence les pourparlers de collaboration avec Casino. En 2011, Abilio Diniz entend saisir l’opportunité de transformer GPA en numéro deux mondial du secteur de la distribution en réalisant la fusion du Grupo Pão de Açúcar avec Carrefour Brésil.

Vouant un culte à Sainte Rita, la sainte des situations perdues, Abilio Diniz pratique la religion catholique. Athlète, le chef d'entreprise débute chaque jour par un entraînement sportif. Ancien goal, il a par ailleurs pratiqué la boxe et la capoeira. Créateur du groupe de football d’Audax, dont l'objectif est de détecter les jeunes potentiels, Abilio Diniz fait en outre partie du comité consultatif du São Paulo Futebol Clube.

De la boutique familiale au groupe GPA

Pour faire progresser le groupe Pão de Açúcar, Abilio Diniz a pris exemple sur le succès de Carrefour, dont il a rencontré les créateurs en 1974. La boulangerie fondée par son père est à l’origine de GPA, Grupo Pão de Açúcar. En référence au Pain de Sucre de Rio, la boulangerie familiale se nomme Pão de Açúcar. À la fin des années 50, le père d’Abilio Diniz prend conscience que l’avenir du négoce se jouera avec les supermarchés.

Abilio Diniz, une jeunesse au Brésil

Abilio Diniz entend continuer ses études en économie en Amérique du Nord. D'origine portugaise, sa famille s'est exilée au Brésil à la fin des années 1920 Abilio Diniz est diplômé de l’école de management de la Fondation Getùlio Vargas à Sao Paulo, qu'il a intégrée au milieu des années 1950.

On compte sur le sous-continent brésilien Abilio Diniz parmi les hommes ayant le plus de poids. Parmi les 100 célébrités ayant le plus d'influence sur le sous-continent brésilien, on trouve l'entrepreneur, selon l’hebdomadaire brésilien "Epoca". Abilio Diniz a été un ami de l’ancien dirigeant du Brésil, Lula.